signal.eu.org/blog/2020/07/15/

Consommer plus de données augmente la consommation électrique et donc l'impact environnemental ? Pas si vite ! C'est une conclusion a priori "logique" souvent exploitée, mais qui est hâtive et trompeuse.

En réalité, l’essentiel de la consommation électrique des réseaux est constitué par le fonctionnement de l’infrastructure, indépendamment de la quantité de données !

#environnement #co2 #streaming #écologie #greenit

Ainsi, même si tous les abonnés mobiles divisaient leur consommation de données par 2, la consommation électrique des opérateurs ne se réduirait pas dans les mêmes proportions : leurs antennes resteront allumées, leurs bureaux continueront à être chauffés, climatisés et éclairés, leurs employés continueront à se déplacer pour des interventions, etc.

Autre exemple : la consommation de votre "box" Internet ne varie pas tellement que vous consommiez peu ou beaucoup de données...

Show thread

J'oserais même ajouter : il est plus rentable, d'un point de vue énergétique, d'avoir une certaine quantité de données qui circule que peu ou pas du tout !

À lire en complément : signal.eu.org/blog/2021/03/09/

Follow

@kvuilleumier De toute façon, même si la réduction était minime, elle serait bonne à prendre. On doit réduire les émissions de 7,6% par an pour les 10 prochaines années* (et ça ne sera pas fini après), ce qui ne sera pas une mince affaire (- 50% après les 10 ans), donc il faudra tout prendre. C'est assez amusant de voir que le secteur se sent attaqué ou en voie de l'être et que sa réaction semblable à ses compères. De plus, il n'y a écologiquement pas que le climat. 2/2
* unep.org/fr/actualites-et-reci

Sign in to participate in the conversation
Logilab's Mastodon

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!